Infos

Qatar : Prison et amendes pour le non-respect de la loi sur la protection des salaires

2018-08-09

Le ministère du développement administratif, du travail et des affaires sociales a publié, sur son compte officiel Twitter, les sanctions prévues pour les employeurs qui ne respectent pas la loi sur la protection des salaires.

Selon le Code du Travail, tous ceux qui ne respectent pas ladite loi risquent la prison pour une durée ne dépassant pas les six mois et une amende allant de 2000 à 6000 riyals, ou l’une des deux sanctions.

L’employeur doit, aussi, verser le salaire de l’employé sur l’une des entreprises financières du pays afin de faire respecter les délais de paiement.

#Qatar #Protection #Salaires #Sanction #Travail