Infos

Jordanie : La moyenne salariale des travailleurs pauvres est de 250 dinars par mois

2019-08-13

La stratégie nationale de protection sociale (2019-2025), initiée récemment par le gouvernement, a démontré que la moyenne salariale des travailleurs pauvres est de 250d par mois (353$) alors que les intéressés dépensent une grande partie de leur rémunération pour le transport.

Dans ce cadre le journal jordanien ‘Al Ghad’ a indiqué que la moitié des travailleurs pauvres sont actifs dans le secteur parallèle et ne sont donc pas couverts par la sécurité sociale. Selon le média, l'emploi stable mais, non réglementé en termes de suscription à la sécurité sociale, a augmenté entres les années 2010 et 2016 de 20 à 24% de la totalité des travailleurs. La main d’œuvre irrégulière (non suscrite à la sécurité sociale à cause de la nature du travail) a augmenté de 1 à 8%.

La stratégie a aussi révélé que la hausse de la main d’œuvre active dans le secteur parallèle a été accompagnée par des politiques gouvernementales inefficaces vis-à-vis des travailleurs étrangers sans qualifications scientifiques et mal payés (le quota des étrangers est passé de 16% en 2004 à 36% en 2015). Et d’ajouter que les travailleurs étrangers qui s’installent en Jordanie sans leurs familles sont plus disponibles pour de travailler de longues heures et pour résider sur les lieux de leur travail contrairement aux Jordaniens.