Infos

Egypte : Critères d’obtention de l’indemnité de chômage

2019-07-12

Des médias locaux ont rapporté que le Comité du travail au Parlement a approuvé, avant-hier, le chapitre portant sur les indemnités du chômage et ce dans le cadre du projet de loi sur les assurances sociales et les retraites présenté par le gouvernement.

Selon le nouveau texte, l’indemnité sur le chômage, qui sera payée par l’État en faveur des chômeurs, sera répartie comme suit : 75% du salaire de la cotisation de l’assurance pour les 4 premières semaines, 65% du salaire de de la cotisation de l’assurance pour les 4 deuxièmes semaines, 55% du salaire de de la cotisation de l’assurance pour les 4 troisièmes semaines et 45% pour le reste des semaines avec un versement de 12 semaines (3 mois) si la durée de cotisation est inférieure à 36 mois et de 28 semaines (7 mois) lorsque la durée est supérieure à 36 mois. 2% du salaire global de l’employé seront versés dans le compte personnel comprenant les retours sur intérêts et seront payés en tant que prime de fin de service.

La loi a organisé les procédures et les critères de l’obtention de l’indemnité sur le chômage ; une indemnité qui ne sera pas accordée aux démissionnaires et à ceux qui ont été licenciés à cause d’une affaire pénale ou un délit. Les bénéficiaires doivent avoir à leur compte une adhésion d’au moins un an à la sécurité sociale. L’indemnité sera revue à la baisse si le chômeur a été licencié pour faute professionnelle grave, pour divulgation de secrets professionnels ou présence sur les lieux du travail en état d'ébriété.

Selon la nouvelle loi, l’indemnité est automatiquement annulée si le chômeur refuse un emploi approuvé par le bureau du travail surtout

si le nouveau poste lui offre le même salaire ou 75% de son ancien salaire. Le chômeur est aussi privé de son indemnité s’il quitte le pays ou s’il s’avère qu’il travaille pour son propre compte.

#Egypte #Indemnité #Chômage