Infos

Koweït : Des travailleuses domestiques indiennes victimes d’exploitation et de traite

2019-12-03

Le journal koweïtien ‘Al-Qabas’ est revenu sur les conditions dont souffrent certaines travailleurs domestiques indiennes qui sont engagées à l’heure ; un contrat illégal d’autant plus que les intéressées viennent au Koweït suite à des accords signés avec des agences d’emploi pour une somme de 300 dinars.

Le journal a expliqué que ces travailleuses sont amenées à payer plusieurs charges, qu’elles sont logées dans demeures indécentes et qu’elles travaillent sous des contrats sous-payés. ‘Al-Qabas’ a indiqué, en citant des sources gouvernementales, que ces travailleuses sont difficiles à recenser et que leur travail, sous des contrats à l’heure, ressemble plus à de la traite des êtres humains.

D’autres travailleuses ont déclaré au journal qu’une fois arrivées au Koweït, elles ont été obligées de refuser les contrats proposés par les agences d’emploi ; des contrats de plus de 10 heures de travail par jour pour un salaire ne dépassant pas les 100 dinars par mois.

D’autres sources ont confié au journal que les inspecteurs de l’Instance générale des forces travailleuses mènent des visites quotidiennes aux projets, centres commerciaux, marchés parallèles et autres établissements afin de lutter contre l’emploi parallèle. Les mêmes sources ont affirmé que plus de 35% des travailleurs interpellés sont des travailleurs domestiques.

#Koweït #Inde #Travailleuses_domestiques #Exploitation