Banque mondiale : les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient connaître une forte augmentation

Dans sa dernière note d’information sur les migrations et le développement, la Banque mondiale a indiqué que les envois de fonds vers les pays en développement au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pourraient augmenter d'environ 9,7 % en 2021 pour atteindre 62 milliards de dollars. Les envois de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire devraient connaître une forte augmentation de 7,3 % et s’élever à 589 milliards de dollars en 2021.