Infos

Qatar : Décès d’environ 1.200 travailleurs sur les chantiers des stades de la Coupe du monde

2019-08-14

Christian Gabrielsen, président de la Fédération des syndicats de Norvège, a déclaré que des milliers de travailleurs au Qatar sont victimes d’une crise humanitaire aigue après que 1200 d’entre eux soient décédés sur les chantiers des huit stades de la Coupe du monde du Qatar 2022 selon des statistiques officielles. Selon les chiffres, la Confédération syndicale internationale (CSI) prévoit le décès de 4000 travailleurs d’ici l’inauguration de la Coupe du monde.

Rappelons qu’en Russie, environ six travailleurs sont décédés sur les chantiers de la Coupe du monde de 2018 ; un chiffre important comparé à celui du Brésil où 8 travailleurs sont décédés sur les chantiers de la Coupe du monde de 2014 et à celui de l’Afrique du Sud où deux travailleurs sont décédés sur les chantiers de la Coupe du monde de 2010. Ces comparaisons soulignent la gravité des pertes subies par les travailleurs venus au Qatar de pays pauvres pour un salaire qu’ils ne reçoivent pas pendant de longs mois.

Les données qataries officielles dévoilent par ailleurs que plusieurs sociétés ne respectent pas l’interdiction de travailler pendant les grandes heures de chaleur (de 11:30 à 15H) de la mi-juillet jusqu’au 31 août ce qui expose les travailleurs à un grand danger.

De son côté, l’agence de presse qatarie a rapporté, le 13 juillet dernier, que 97 sociétés actives dans différents secteurs ont obligé leurs employés à travailleurs au cours de ces horaires dangereux.